16 décembre 2004

PAGE 9

C'est ce qui est "beau" dans cette hypothèse c'est qu'elle est indémontrable donc potentiellement possible. Car le suicide n'a jamais été ma tasse de thé, vous ne pourrez donc savoir si vous existez vraiment, c'est-à-dire par vous-mêmes et donc pas grâce aux fruits de mon imagination, à moins qu'il n'arrive quelque chose à l'initiateur... D'un autre côté, est-ce que les gens veulent vraiment savoir LA vérité sur leur existence, cela n'est pas dit. Beaucoup s'en moquent, ils sont là, ils font ce qu'il ont à faire et rentrent le soir... [Lire la suite]
Posté par Yanx à 11:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 décembre 2004

PAGE 8

Non ! Je l'ai pensé, donc c'est bien moi qui suis initiateur de ce monde rêvé. C'est une réponse assez égocentrique, mais en y réfléchissant de plus près elle se justifie. J'ai conscience de cet état de vraie réalité rêvée, hors, le fait d'en avoir conscience prouve, inconsciemment, que je suis le maître de ce rêve. Personne ne peut imaginer un tel scénario et en prendre conscience en tant que tel ou alors... Eh bien, on peut arriver au paradoxe suprême que plusieurs entités pensent ce monde rêvé en même temps en croyant être les... [Lire la suite]
Posté par Yanx à 20:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2004

PAGE 7

Mais après avoir réfléchi longuement à cette hypothèse, aussi bien en groupe lors de nos réunions, que bien après cette époque, et tout au long de ma vie, il fallait bien se rendre à l'évidence. Le rêve éveillé à cela de magique et de beau, que c'est une solution très probable sur la réalité de nos conditions. Toute notre vie nous allons donc vivre dans ce monde imaginé et voulu de toute pièce par mon inconscient, qui va façonner ce monde, cette vie, selon ce qu'il aura envie de voir, de connaître et de ressentir dans la journée. Mais... [Lire la suite]
Posté par Yanx à 12:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 décembre 2004

PAGE 6

"Bonjour tu vas bien?", non, ne me réponds pas ignorant...je sais très bien ce que tu vas me répondre. Je t'interroge sur ce que tu vas faire ce soir, sur la dernière fois que tu as revu Thomas, sur ce que tu as pensé de tel ou tel film, sur ce que tu as mangé à midi... je t'interroge et pourtant je n'en ai nul réel besoin. Pourquoi? D'une part, car ce sont généralement des questions dont je n'en ai que faire. En effet, la plupart du temps on parle pour ne rien dire, c'est sans doute pour cela qu'on m'a souvent reproché dans ma vie de... [Lire la suite]
Posté par Yanx à 20:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 décembre 2004

Page 5

Nombriliste Cloé ? Bien au contraire...On ne s'intérrogeait pas du tout sur ce genre d'aspects qui pouvaient paraître subjectifs, ce que nous voulions c'était élaborer des hypothèses qui ne devaient à terme nous amener qu'à une seule chose : être convaincus ! Désormais, nous nous retrouvions à plusieurs lors de ces rendez-vous car en parlant autour de nous, nous avions réussi à attirer de nouvelles personnes pour réfléchir sur les questions fondamentales de la vie. Si au début, j'étais un peu réfractaire à cette idée puisqu'après tout... [Lire la suite]
Posté par Yanx à 09:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]