16 décembre 2004

PAGE 9

C'est ce qui est "beau" dans cette hypothèse c'est qu'elle est indémontrable donc potentiellement possible. Car le suicide n'a jamais été ma tasse de thé, vous ne pourrez donc savoir si vous existez vraiment, c'est-à-dire par vous-mêmes et donc pas grâce aux fruits de mon imagination, à moins qu'il n'arrive quelque chose à l'initiateur... D'un autre côté, est-ce que les gens veulent vraiment savoir LA vérité sur leur existence, cela n'est pas dit. Beaucoup s'en moquent, ils sont là, ils font ce qu'il ont à faire et rentrent le soir chez eux pour recommencer le lendemain matin et cela sans fin. D'autres préfèrent croire à l'énormité de l'hypothèse, si énorme qu'elle leur parait impossible...paraît...car on ne sait jamais quand même. D'autres enfin se voilent la face en pensant que c'est leur réalité qui est "réelle", ils ne veulent pas en démordre car une telle hypothèse remettrait tout en cause pour eux : leurs vies qu'ils n'ont jamais dirigées, leurs amis qui n'en sont pas, leur famille étrangère, le monde autour d'eux fondé sur des faux...bref mieux vaut ne rien en croire.

Toutefois, en y réfléchissant, même encore aujourd'hui après tant d'années, il est vrai qu'une telle hypothèse, même pouvant sembler très probable, ne restera qu'à l'état d'hypothèse puisqu'elle n'a jamais été démontrée ! Alors oui, c'est le point faible de cette hypothèse, mais attention, il ne faut pas se dire que ça y est, c'est gagné ! L'hypothèse n'a jamais pu encore être démontrée car son initiateur est encore vivant certes, mais...a-t-on jamais démontré que Dieu existe? A-t-on jamais démontré que c'est le Big-Bang qui a créé la Vie, qu'Adam et Eve sont les géniteurs de l'espèce humaine, a-t-on jamais exploré la totalité de l'Univers pour réellement connaître les limites de cet espace infini? La réponse est non, évidemment...Vous voyez clair maintenant, et il fallait que cette évidence soit exposée ici pour que nous comprenions toutes et tous que nous existons, ou du moins que nous vivons, sur une Terre basée sur une hypothèse !

N'ayant pas le courage tout au long de ma vie de prouver au monde l'hypothèse du rêve éveillé, en d'autres termes, ne voulant pas me laisser mourir pour réveiller l'Homme de sa propre condition, je m'interrogeais alors sur le fait initiateur qui pourrait mettre fin à ce monde, à savoir ma mort. Que se passerait-il réellement après cela ? En fait, tout comme nous vivons sur cette Terre sans savoir pourquoi et comment tout cela est-il arrivé, nous ne connaissons rien non plus sur ce qui se passe après cette vie. Qu'y a-t-il réellement après la fin de la vie? Il était en effet bien triste de se dire que nous ne savons pas ce qu'il y a avant et après ce cours laps de temps représentant notre passage ici bas. Je décidai donc, très tôt déjà, puisque lors de nos premières réunions avec Cloé, je m'interrogeais déjà à ce sujet, de me pencher sur ce que sera notre vie après la mort...

Posté par Yanx à 11:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur PAGE 9

    Question

    La mort existe- elle dans ce rêve éveillé?

    Posté par Shakti, 17 décembre 2004 à 10:20 | | Répondre
  • Question

    La mort existe- elle dans ce rêve éveillé?

    Posté par Shakti, 17 décembre 2004 à 10:21 | | Répondre
  • Réponse

    Dans ce rêve éveillé, la mort est une notion très délicate. Si l'on parle de la mort des "autres", c'est à dire hors celle de l'initiateur, alors la réponse est oui. Tout le monde meurt ou vit à la convenance de l'initiateur du rêve, ce n'est pas une décision de l'individu mais un caprice du rêveur.
    Si par contre on parle de la mort de ce rêveur, de ce géniteur du monde, alors la réponse est réservée, car pour le savoir il faudrait savoir ce qu'il se passe après la vie, d'où la suite des pages à venir prochainement.

    Posté par Yanx, 18 décembre 2004 à 12:05 | | Répondre
  • Alors

    J'attendrai...

    Posté par Shakti, 22 décembre 2004 à 00:36 | | Répondre
Nouveau commentaire