27 novembre 2004

Page 1

Début d'une histoire qui arivera peut-être à son terme... Page 1 donc...

"Dis grand-père tu as réussi ta vie toi?" "Tout dépend de ce que tu entends par réussir, mais je ne me plains pas et je pense que oui. J'ai une femme que j'aime, deux beaux enfants, et toi mon ptit boutchou que j'adore. J'ai bien réussi dans ma vie professionnelle avec un bon salaire, des missions intéressantes, des responsabilités, j'y ai rencontré des gens formidables. Tu vois la maison que nous avons, et qui te reviendra sûrement plus tard, ce jardin, ce calme reposant à l'intérieur de cette pinède, cette mer que tu devines au loin et qui n'est qu'à une vingtaine de minutes à pied. Bref je n'ai vraiment pas de quoi me désespérer surtout quand on voit ce que les autres peuvent connaître dans leurs vies !" "Donc pour toi, réussir sa vie, c'est avoir mieux que les autres?" "Je ne dis pas ça, mais c'est en partie vrai, j'ai quand même une belle situation non?" "Ben oui mais quelle est la chose dont tu es le plus fier alors dans cette vie si réussie?" "Mais c'est essentiellement de cette famille que j'aime !" "Tu ne penses pas que tout ce que tu m'as décris n'était que des choses bien futiles sauf quand tu parlais de moi, papa et tonton?" "Tu verras plus tard que bien réussir sa vie professionnelle et jouir de tous les avantages qu'elle procure, fait que ta vie est réussie" "Tu as été heureux alors tout au long de ta vie?" "Il y a eu des hauts et des bas, mais globalement je m'en sors bien, je suis heureux maintenant et c'est ce qui compte, je pourrais m'en aller tranquille, j'ai fait ce que j'aurai eu à faire".

Je me souviens de cet entretien avec mon petit Stéphane comme si c'était hier. Et voilà que désormais à l'aube de mes 60 ans je me demande vraiment si c'est ça une vie réussie. Il est parti bien trop tôt et moi je suis toujours là, sans cesse me retournant sur mon passé pour y chercher le courage d'affronter l'avenir. Ce n'est donc que lui rendre hommage et ne jamais l'oublier que de poursuivre cette réflexion entamée voilà maintenant 10 ans. Oh bien évidemment je ne pouvais tout lui dire en raison de son jeune âge, mais moi aussi tout au long de ma vie je n'ai cessé de m'interroger sur ma vie, de me demander ce que je faisais là, pourquoi j'étais là... Je vais donc solutionner toutes ces questions, ça me prendra le temps qu'il faudra mais j'aurai le dernier mot et je mettrai un point d'honneur à faire comme si mon boutchou était encore là et que je lui disais tout, tout ce que je ne pouvais pas dire à n'importe qui...

Posté par Yanx à 11:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Page 1

    BRAVO !

    Formidable ! J'espère que tu vas continuer ! C'est excellent et très émouvant dès la première page...

    Posté par petitguigui, 27 novembre 2004 à 13:07 | | Répondre
  • Bravo (bis)

    Je ne vous connais pas, mais comme le hasard m'a conduite sur votre blog; je viens de le lire entièrement et en suis bien émue...

    Posté par Shakti, 28 novembre 2004 à 23:01 | | Répondre
Nouveau commentaire